A propos

Opéra scientifico-rock en 3 actes, avec dans les rôles principaux :

L’oreille, la musique et le cerveau.

 

Récitatifs scientifiques et airs instrumentaux alternent ici pour expliquer et faire ressentir les effets de la musique sur votre cerveau.

Le spectacle est destiné à un très large public, adultes et enfants à partir de 10 ans. L’objectif est de partager sur un mode ludique et joyeux des informations scientifiques simples sur les bienfaits de la musique sur le cerveau. La musique et le spectacle y jouent un rôle important, mais sans concession avec la rigueur scientifique. 

 

La musique est au service de la science … la science est au service de la musique, dans un duo gagnant.

Acte I
La musique : une symphonie neuronale
Acte II
La musique à l'origine du langage humain 
Acte III
La musique : si vous saviez tout ce qu'elle peut faire pour vous

Pour se venger du cerveau, l’oreille a décidé de tronçonner les notes de musique en tout petits morceaux et de les envoyer dans le désordre au cerveau : c’est la panique dans le cortex auditif, et il va falloir être très intelligent pour résoudre ce puzzle sonore.

Il y a plus de 40 000 ans, l’homme de Néandertal devait faire face à de nombreux défis. Pour quelles raisons s’est-il mis à faire de la musique ? Celle-ci a-t-elle pu transformer son cerveau et favoriser le développement d'aptitudes cognitives, le langage notamment ? La musique joue-t-elle un rôle comparable chez les nourrissons aujourd'hui ?

Dans le hall d’un grand hôpital, des patients incapables de parler, de marcher, de se souvenir de leur vie attendent sans espoir une amélioration de leur état.  Un neurologue explique comment la musique contribue à développer les connexions entre neurones dans le cerveau. L’un des malades demande alors si la musique pourrait contribuer aussi à améliorer leur état.

Nina Kraus

Professor of Neurobiology, Otolaryngology; Hugh Knowles Chair.

Bernard Lortat-Jacob​

Ethnomusicologue, directeur de recherche CNRS.

Daniel D'Adamo​

Compositeur

Françoise Pétry

Journaliste honoraire, a été Rédactrice en chef des magazines Pour la Science et Cerveau & Psycho.

presse

Complément d'enquête

Nina Kraus

I absolutely adore Professor Bigand’s performances! I had the pleasure of seeing him and his talented string quartet in Paris. The mix of neuroscience and music was very powerful. I learned a lot and Bohemian Rhapsody never sounded so good! 

 

En savoir plus : www.brainvolts.northwestern.edu

Bernard Lortat-Jacob

Qui d'entre vous se souvient de Tom Tit ? Ces trois volumes ayant pour sous-titre la "Science amusante", magnifiquement reliés en Rouge et Or, que l'on peut avec un peu de chance trouver dans le grenier de nos grands-mères.

La conférence-spectacle  "Lorsque la musique fait swinguer les neurones", m'y fait penser.

En 1 heure 30, on apprend en se distrayant, et l'on se distraie en apprenant. Avec beaucoup de brio, Emmanuel Bigand fait des propositions solidement étayées sur le fonctionnement du cerveau et la nature de l'attention musicale. Il s'entoure d'excellents comparses qui jouent en quatuor, ponctuent et/ou illustrent la démonstration en "live".  

Très joli contrepoint expérimental, efficace et passionnant. Bravo.

En savoir plus : http://www.lortajablog.fr/

Daniel D'Adamo

Former le public l’aidant à comprendre ce qu’il écoute, comment il l’écoute et quels sont les facteurs physiques, cognitifs et émotionnels qui sont en jeu lors de l’écoute de la musique, est essentiel. Surtout quand ceci est magistralement fait et c’est le cas du Rolling String Quartet.
 

En savoir plus :  www.danieldadamo.com

Françoise Pétry

Emmanuel Bigand et le Rolling String Quartet ont inauguré les premières Rencontres Art & Science de Saint-Malo, qui ont eu lieu le 11 septembre 2015.

Et leur conférence a mis d'emblée la barre très haut !

Qu'imaginer de mieux que cet « opéra scientifico-rock en trois actes » pour sensibiliser à la science, ici les sciences du cerveau, un public souvent amateur de musique, mais pas nécessairement friand de science ?

Les liens entre la musique et les sciences du cerveau y sont tissés par touches, avec maîtrise, efficacité et… virtuosité.

Emmanuel Bigand, violoncelliste, et ses compères, deux violonistes et un altiste, nous donnent à entendre des pièces musicales, tandis qu’Emmanuel échange avec naturel sa casquette de musicien et celle de scientifique, plusieurs fois durant cette présentation.

Emmanuel Bigand brosse un panorama des multiples effets de la musique sur notre humeur, nos émotions, nos capacités d’apprentissage ou de mémorisation, certains disent même sur notre intelligence, mais aussi sur notre santé mentale et physique.

Et la musique ? Elle vient en support, en témoin, en preuve des effets que le scientifique énonce. La musique en tonalité mineure nous rend tristes ? Une pièce musicale nous le prouve dans l’instant. Une musique en tonalité majeure et rapide nous met de bonne humeur ? La musique l’illustre, et l’explication scientifique suit.

Quant au volet musique et santé, il touche chacun des spectateurs pour lui-même ou ses proches, puisque l’on y apprend que la musique aide à se développer de façon harmonieuse, à bien vieillir et à récupérer en cas de maladie, accident vasculaire cérébral, maladie de Parkinson ou maladie d’Alzheimer, par exemple.

Comme dans un opéra, tous nos sens sont stimulés : par la musique (le Rolling String Quartet), les récitatifs (les explications d’Emmanuel Bigand) et des vidéos ou illustrations diffusées sur un écran. Et, la musique procure un plaisir toujours renouvelé, doublé ici du plaisir de comprendre « comment ça marche » et de découvrir pourquoi notre cerveau y est si sensible.

 

Pour avoir cherché tout au long de ma carrière professionnelle à tisser de tels liens entre les scientifiques et le grand public, je peux témoigner que cet « opéra scientifico-rock » est un modèle du genre, et représente ce à quoi rêve tout vulgarisateur.

  • 11/09/2019 : Article La Montagne :

  • 11/10/2014 : Article Le Bien Public "Musique et cerveau : duo gagnant" :

             

http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2014/10/11/musique-et-cerveau-duo-gagnant

  • 02/06/2014 : Article France Musique "Colloque à Dijon: la musique monte au cerveau" :

https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/colloque-dijon-la-musique-monte-au-cerveau-2414

© Félix Bigand - 2019

YOUTUBE